Présentation des administrateurs

CLAUDIA RITTER DE DECKER
Claudia Ritter, Germano-Hollandaise née à Bruxelles. Ecole européenne, suivi d’études, à
l’Université de Heidelberg, de sciences économiques par devoir, de littérature et linguistiques
comparées par passion.
Journaliste au studio Bruxelles de la première chaîne de télévision publique allemand (ARD)
couvrant les affaires européennes d’une part, la vie culturelle belge de l’autre. Ensuite experte
en communication stratégique travaillant pour diverses organisations européennes
(politiques urbaine et régionale, sociale et économique, santé, culture).
En 2010 elle crée, avec son époux Jacques De Decker, Cleverland srl, une consultance spécialisée
dans le leadership interculturel. En 2021 elle publie « Jacques De Decker, je vais promener
ma truffe « , un livre d’hommage imaginé avec près de 200 amis de son époux décédé en
2021.
Claudia vit entre Bruxelles et Barcelone.

WILLY DECOURTY
Willy Decourty est né à Dour, dans le Borinage, le 3 février 1945. Après des études de journalisme
à l’ULB, il entre comme rédacteur au journal La Peuple de 1968 à 1974, puis attaché au
service de presse de la S.A. Philips. Sa carrière s’oriente exclusivement vers la politique dès
1976 : il devient alors attaché de presse du Secrétaire d’Etat à la Réforme des Institutions,
Jacques Hoyaux, puis secrétaire fédéral du Parti socialiste.
Il exerce successivement les mandats suivants :Conseiller provincial du Brabant, conseiller
communal puis échevin des travaux publics à Ixelles. Il devient le bourgmestre de cette commune
en 2001 et quitte la fonction en 2015. De 1995 à 2009, il exerce également le mandat
de Député bruxellois.
Aujourd’hui retraité, il se consacre à l’écriture et à la peinture. On lui doit un récit de l’occupation
de l’ULB, paru chez Luc Pire en 2008 ainsi qu’on roman, «Le flic évanoui», édité chez
Marque belge en 2018.

JULIE HAHN
Après avoir fait des études en Philologie Romane et anglaise, Julie Hahn rédige
une thèse de doctorat sur les recueils de nouvelles de Pierre Mertens (jury Prof. Dr. A. Begenat-
Neuschäfer, Prof. Dr. Rieger et Jacques De Decker).Elle est chargée de cours, maître
de conférence à la Chaire I de Littérature romane de l’Université Rwth d’Aix-la-Chappelle.
Elle devient conseillère d’études et coordination des échanges Erasmus. Elle s’intéresse en
particulier aux littératures francophones, contemporaines et au cinéma subsaharien et brésilien
(un postdoc sur le cinéma est entamé).
Passionnée par la danse et les arts, elle a suivi de nombreuses formations, découvrant des
styles différents, des danses traditionnelles à la danse contemporaine. Elle est diplômée aux
Pays-Bas après avoir suivi un cursus académique de 2012 à 2016. Elle poursuit avec des formations
continues hebdomadaires et des stages (Tanzhaus Düsseldorf, Tanzfaktur Köln,
P.A.R.T.S Bruxelles, avec Ken Bridgen, Keren Rosenberg, Mu Yi Kuo, Marco Di Nardo, Dominique
Duszynski, Peter Savel, Yaara Dolev, Agostina D’Alessandro, Claire Croisé, Anton Lachky,
Edan Gorlicki, Ariane Puhr, Meytal Blanaru etc…
En 2019 elle obtient sa première bourse artistique du Ministère de la Culture de la Communauté
germanophone pour le projet Ars est vita, vita est ars (adaptation d’extraits du roman La
Grande roue de Jacques De Decker) et fonde la Compagnie qui est en résidence à la Maison
Maurice Béjart. Depuis 2020 Julie Hahn est responsable du Centre de recherche
chorégraphique de la Maison Béjart .

MICHEL ROBERT
Né en 1965, Michel Robert s’inscrit en 1985 dans une faculté de droit tout en s’investissant
dans un mouvement socioculturel qui reunira plus de cinq mille etudiants de l’ensemble des
universités du pays. Deux livres sont sortis de cette experience, «Tant qu’il y aura des Belges»
et «La Belgique dans tous ses états».
Tenté par l’aventure du secteur privé, il rejoindra un temps le groupe suisse de communication
“Trimedia” puis l’entreprise familiale de tourisme tout continuant à écrire. Il réalisera
notamment une biographie de l’auteur de BD Jacques Martin, «La Voie d’Alix», Ed Dargaud,
1999 ou un essai sur le Philosophe Pascal de Duve. «Pascal de Duve, Lettre a  un ami disparu»,
Ed.La Renaissance du Livre, 2001/ Réédition 2017).
C’est en 1994 qu’il fit la connaissance de Maurice Béjart auquel il consacra quatre livres.
«Conversations avec Maurice Béjart», Ed.La Renaissance du Livre, 2000,
«Ainsi danse Zarathoustra», Ed.Actes Sud, 2006 , «Maurice Béjart, une vie», Ed. Luc Pire, 2008
, «Béjart si Dieu le veut» (Ed.Racine), 2011. Michel Robert est également artiste-collagiste. Il
compte près de 15 expositions a  son actif et un ouvrage néosurréaliste intitulé «Le Manifeste
du siècle», Ed.Le Typographe (2008).
Michel Robert fut aussi conseiller communal d’Ixelles (1994-2010). Son dernier livre s’intitule
«La bouche des carpes», Entretiens avec Amélie Nothomb (Ed. L’Archipel), 2018.

PRÉFÉRENCES

Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous la forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Il convient de noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et sur les services que nous sommes en mesure d'offrir.

 

Cookies fonctionnels
required

Cliquez pour activer / désactiver le code de suivi Google Analytics
Cliquez pour activer / désactiver Google font
Cliquez pour activer/désactiver Google Maps
Cliquez pour activer / désactiver les vidéos

politique de confidentialité

Afin de vous proposer le meilleur service possible et de vous offrir un service personnalisé, le Site utilise des cookies. Vous pouvez définir vos préférences ou ne permettre l’utilisation que des cookies fonctionnels.