Béjart les jeunes années

Né à Marseille le 1er janvier 1927, c’est à Paris que Maurice Béjart acquiert un bagage classique. Il l’étrenne au Ballet de Vichy (1946), puis avec Janine Charrat et Roland Petit. Des documents exclusifs sur l’enfance à Marseille, l’adolescence à Paris, la jeunesse à Londres avec l’International Ballet et en Suède avec le Cullberg Ballet (1949).

Béjart les jeunes années

Né à Marseille le 1er janvier 1927, c’est à Paris que Maurice Béjart acquiert un bagage classique. Il l’étrenne au Ballet de Vichy (1946), puis avec Janine Charrat et Roland Petit. Des documents exclusifs sur l’enfance à Marseille, l’adolescence à Paris, la jeunesse à Londres avec l’International Ballet et en Suède avec le Cullberg Ballet (1949).

Béjart fête Bruxelles

Béjart : « Quand Maurice Huisman, nouveau directeur du Théâtre de La Monnaie de Bruxelles, m’a appelé en 1959 pour réaliser le Sacre du Printemps, j’ignorais que cela allait être le début d’une longue vie à Bruxelles. Près de 30 ans ! C’est à Bruxelles que l’essentiel de ma création chorégraphique à été réalisée. »

Béjart fête Bruxelles

Béjart : « Quand Maurice Huisman, nouveau directeur du Théâtre de La Monnaie de Bruxelles, m’a appelé en 1959 pour réaliser le Sacre du Printemps, j’ignorais que cela allait être le début d’une longue vie à Bruxelles. Près de 30 ans ! C’est à Bruxelles que l’essentiel de ma création chorégraphique à été réalisée. »

    Notre site web utilise des cookies pour vous permettre ne meilleur navigation